04 mars 2008

Le tisserand

Des deux pieds battant mon métier,Je tisse, et ma navette passe,Elle siffle, passe et repasse,Et je crois entendre crierUne hirondelle dans l’espace. Au chanvre, quand j’étais petit,J’allais casser les chènevottes.Tantôt je dénichais un nid,Tantôt déchirais mes culottes :C’était le beau temps du plaisir.Le ciel depuis en fut avare.En septembre on faisait rouirLe chanvre dans la grande mare.Des deux pieds battant mon métier,Je tisse, et ma navette passe,Elle siffle, passe et repasse,Et je crois entendre crierUne hirondelle dans... [Lire la suite]
Posté par Phil42300 à 10:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]